Edouard MECKERT

Edouard Meckert reprend le Moulin des Moines à Krautwiller en 1970 possession de sa belle-famille depuis neuf générations. « À l’époque, je souffrais de brûlures d’estomac, raconte-t-il. Nous avons donc décidé de transférer nos productions en mode biologique, tout en réhabilitant les méthodes traditionnelles sur meule de pierre. » À l’aube des années 70, personne ne croit à son projet. « Nous avons connu jusqu’en 1987 une longue traversée du désert pendant laquelle nous nous sommes contentés de commercialiser de la farine bio sous la marque Lemaire, et d’exporter des céréales vers l’Allemagne qui avait alors 10 ans d’avance sur le sujet. »
Précurseur de l’alimentation biologique depuis plus de 30 ans, le Moulin des Moines perpétue la tradition d’un savoir-faire artisanal à travers ses spécialités du terroir à base d’épeautre et plus de 1500 produits issus de l’agriculture biologique. Le moulin emploie 150 personnes et exporte dans une vingtaine de pays. Avec un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros, dont un tiers à l’export, la petite entreprise ne connaît pas la crise. (source: OPABA)

Partager / Share :
  • Twitter
  • Google Bookmarks