Michel et André Germain

Germain
Michel et André Germain, éleveurs de vaches laitières à Saulxures-sur-Moselotte

« Certaines de mes parcelles sont un vrai écomusée tellement il y a de plantes, d’animaux! Les trois générations qui ont exploité nos terrains n’ont jamais utilisé d’engrais. Les prairies sont fauchées avec une motofaucheuse ce qui permet de protéger les insectes ou les nids d’oiseaux comme le Tarier des prés. Nous avons quinze vaches laitières, des vosgiennes et des montbéliardes, qui nous permettent de fabriquer notre fromage de type Munster. C’est ma femme qui s’occupe de la transformation, comme lui a appris maman, dans un chaudron en cuivre, sans ferments, avec de la présure, et sans réchauffer le lait, juste après la traite. Mon père a toujours travaillé sur l’exploitation. À 90 ans, il nous aide encore. Il s’occupe du petit bois, fauche le long des murets à la faux, entretient les rigoles à l’automne. Nous ne comptons jamais nos heures. C’est juste du plaisir! Mes deux fils pensent reprendre l’exploitation. L’un étudie la conduite d’exploitation, son frère les machines agricoles. Mais la retraite n’a pas encore sonné, surtout si j’hérite de la santé de papa ! Le concours des prairies fleuries permet de mettre en valeur des gens qui font rarement parler d‘eux et qui ont l‘amour de leur travail. Je suis fier d‘avoir eu le prix national. »

> portrait suivant

Partager / Share :
  • Twitter
  • Google Bookmarks