Jean-Paul HORRENBERGER

« Suite à un voyage d’études dans le Jura, je suis rentré à la maison en disant à mon père : Si je reprends la ferme, ce sera en bio. Nous sommes donc passés en bio en 1969 mais ça n’a pas été facile. Nous n’avions ni aides, ni connaissances en production de légumes. Aujourd’hui, l’agriculture bio se développe et j’ai la joie de pouvoir transmettre une ferme familiale en agriculture biologique économiquement et socialement vivable à mes 12 enfants » raconte Jean-Paul Horrenberger. (source: OPABA)

Partager / Share :
  • Twitter
  • Google Bookmarks