Eugène MEYER

Après un grave empoisonnement aux produits phytosanitaires qui a faillit lui couter la vue, Eugène Meyer décide en 1969 de développer la méthode biodynamique sur ses vignes en Alsace, selon le principe de Rudolf Steiner : respect de la vie et de la terre. Le domaine est à présent géré par son fils François qui poursuit le chemin tracé par son père. (source: OPABA)

Partager / Share :
  • Twitter
  • Google Bookmarks
Laisser un commentaire