Jean-Paul SIRLIN

Gaston Sirlin le père de Jean-Paul est blessé pendant la guerre, mal soigné, il est orienté vers un médecin qui va réussir à le guérir grâce à une alimentation différente et des bains thermaux. Sauvé par cette approche, il décide à son tour de donner aux autres quelque chose de différent, de plus généreux, et se lance dans le bio dès 1958. Des personnes proches de la biodynamie en particulier Maria Thun le confortent dans ses choix et il est parmi les premiers à tester le compost bouse sur sa ferme. Son fils Jean-Paul a pris sa suite depuis 1980 et poursuit le chemin tracé. (source: OPABA)

Partager / Share :
  • Twitter
  • Google Bookmarks